[Critique livresque] Everything Everything de Nicola Yoon

 Afficher l'image d'origine

Mon avis

 

Madeline est atteinte d’une maladie très grave qui lui empêche de vivre à l’extérieur, cette maladie est plus communément appelé la « maladie de l’enfant bulle ». Pour faire simple, elle est allergique au monde. Le jour de ses dix-huit ans, elle n’a toujours pas vu l’océan, elle n’est jamais allé au lycée, elle n’a jamais eu d’ami…Elle a l’habitude de sa chambre blanche, des fenêtres fermés, du sas de désinfestation qui lui sert de porte d’entrée et du petit ventilo qui renouvelle l’air toutes les heures. Elle vit seul avec sa mère depuis l’incident de son père et de son frère qui leur ont couté la vie. Mais malgré ses cours par correspondance, l’amitié de son infirmière et l’amour de sa maman, Madeline rêve d’évasion…

« J’ai lu beaucoup plus de livres que vous. Peu importe combien vous en avez lu, j’en ai lu plus. Croyez-moi. J’ai eu tout le temps. »

Un jour, un camion de déménagement entre dans la cour et s’arrête devant la maison voisine. La jeune fille remarque tout de suite le fils des nouveaux voisins. Il est mystérieux, mais elle aime l’observer grimper sur le toit et se poser pleins de questions sur ce qu’il y fait. Et un jour, de l’autre côté de sa fenêtre il la regarde. Et le petit monde de Madeline explose.

« Depuis qu’Olly est entré dans ma vie, il y a deux Maddy : celle qui continue son existence à travers les livres et ne veut pas mourir, et celle qui vit pour de vrai, avec le pressentiment que la mort est un prix infime à payer pour cela. « 

Olly (c’est son nom) est un garçon que j’ai trouvé très attachant bien que j’ai eu un petit peu de mal à le cerner. Il est drôle, amical et original mais je n’arrivais pas à percevoir ses sentiments à travers la description de Maddy (le diminutif de Madeline). Cependant, ce garçon va éveiller en la jeune femme des sentiments amoureux (on s’en serait douté…) mais également une profonde envie de quitter les murs de cette maison qui l’abrite depuis trop longtemps. Elle veut partir, s’évader…mais les barrières de sa maladie lui empêche d’être une adolescente comme les autres malgré le soutient d’Olly. Elle veut plus, elle veut sentir l’air sur sa peau, elle veut pouvoir toucher Olly sans craindre la mort. Alors, peut importe le risque, elle sort…et va découvrir que sa vie est un immense mensonge.

« Et comme un virus, l’espoir se répand dans tout mon corps »

J’ai adoré le personnage de Maddy. Il est assez facile de s’identifier à elle. Elle a le comportement typique d’une ado de son âge, j’ai aussi beaucoup aimé son caractère courageux mais aussi fougueux. Mais alors que je pensais lire un énième livre dans le genre maladie-amour impossible- larme qui allait encore une fois me faire pleurer comme une madelaine, nous avons affaire à un retournement de situation auquel je ne me serais pas du tout attendu. En effet, la fin est particulière mais elle m’a beaucoup plu. C’est donc un roman que j’ai apprécié mais sans plus, le style de l’auteur est très simple, le format est sympa avec des illustrations à l’intérieur (mais un petit peu trop enfantins), il y a une couverture que je trouve magnifique, un début trop prévisible, mais une fin à la hauteur et qui porte sur les relations de la famille, en particulier mère/fille lorsqu’un incident terrible vient bouleverser l’équilibre familial…

Voilà tout pour cette critique, j’espère qu’elle vous aura intéressé et si vous avez lu ce roman n’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires. Comme vous l’avez sans doute remarqué, je n’ai pas eu le temps de réussir le défi d’Avril qui été « Lire un roman drôle », c’était un chouette défi mais j’avais trop de livre à lire, et parmi eux aucuns humoristiques. Je tiens donc à m’excuser auprès de Invidia qui nous avait proposé ce défi très sympa 🙂

ebd84-mademoiselle2bm

 

 

Publicités

2 réflexions sur “[Critique livresque] Everything Everything de Nicola Yoon

  1. Ce roman a quand même l’air assez sympa 😉
    En tout cas, j’adore ta chronique et tes citations, elles sont hyper belles et c’est quelque chose que j’aime beaucoup retrouver dans les critiques ^^

    Bisous 🙂 ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s